Un député présentera un projet de loi d’initiative parlementaire sur les transats

Chaises longues et cancer de la peau – les preuves s'accumulent

Solarium allumé

Hier, au Parlement, Julie Morgan, députée travailliste de Cardiff North, a présenté un projet de loi d’initiative parlementaire visant à empêcher les moins de 18 ans d’utiliser des chaises longues.

C’est une excellente nouvelle et cela signifie que des mesures sont prises pour répondre à notre appel afin de garantir que les enfants et les adolescents sont protégés contre les dangers des chaises longues.

Qu’est-ce qu’un projet de loi d’initiative parlementaire?

Chaque année, vingt noms de députés sont tirés au sort. Cela leur donne la possibilité de présenter un projet de loi de leur choix dans l’espoir de faire de nouvelles lois. Cette fois-ci, Julie a été classée haut dans le scrutin et, avec notre aide, fait avancer une facture de transats.

Cela fait suite au travail acharné de Sian James, député de Cardiff East, pour rehausser le profil des transats au parlement.

Que comprend le projet de loi?

Le projet de loi érigerait en infraction pénale le fait pour un opérateur de transat de permettre à toute personne de moins de 18 ans d’utiliser un transat.

Que se passe-t-il maintenant au Parlement?

Les projets de loi d’initiative parlementaire ne peuvent être débattus au Parlement que certains jours, ce qui signifie qu’il n’y a généralement pas assez de temps pour qu’ils deviennent une loi. Cette session du Parlement est particulièrement courte en raison des élections générales, qui doivent avoir lieu avant juin 2010 (pdf). Néanmoins, il s’agit d’une opportunité importante pour expliquer pourquoi une action est nécessaire pour protéger les jeunes contre les dangers des chaises longues.

Nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec la députée Julie Morgan pour nous assurer qu’il y ait autant de soutien que possible au Parlement pour le projet de loi sur les lits de bronzage. Andy Burnham, le secrétaire à la Santé a exprimé son enthousiasme à prendre des mesures sur les transats – mais le temps parlementaire est court. En Écosse, la législation réglementant les transats est devenue loi le 1st décembre 2009.

Nous espérons vivement que d’autres députés au Parlement soutiendront le projet de loi lors de son premier débat au début de la nouvelle année.

Henri