Les Lords votent en faveur de la protection des enfants contre le tabac

Aidez-nous à garder le tabac hors de vue et hors de l'esprit

Aidez-nous à garder le tabac hors de vue et hors de l’esprit

Hier soir, à l’issue d’un débat animé, la Chambre des Lords a voté massivement en faveur de la mise hors de vue du tabac dans les magasins et les supermarchés.

Le projet de loi ira maintenant à la Chambre des communes, où il sera débattu plus avant et, espérons-le, deviendra loi.

Cancer Research UK et nos partenaires de la coalition Smokefree Action ont travaillé avec des pairs de toutes les parties pour les convaincre d’aider à faire oublier le tabagisme pour nos enfants.

Le projet de loi sur la santé débattu hier comprend des propositions du gouvernement visant à mettre fin à l’étalage du tabac au point de vente et à rendre plus difficile pour les enfants l’achat de cigarettes dans les distributeurs automatiques.

Nous soutenons ces idées mais souhaitons les voir aller plus loin.

Notre campagne Out of Sight, Out of Mind appelle les politiciens à mettre le tabac hors de vue, à supprimer complètement les distributeurs automatiques de cigarettes et à introduire des emballages neutres pour les cigarettes. Le tabac tue un consommateur de longue durée sur deux et huit fumeurs sur dix commencent avant d’avoir 19 ans.

Si nous pouvons empêcher les enfants de devenir des fumeurs en premier lieu, nous pouvons prévenir d’innombrables cancers, sans parler des nombreuses autres maladies causées par le tabac.

Des recherches menées par le professeur Gerard Hastings, directeur du Cancer Research UK’s Center for Tobacco Control Research à l’Université de Stirling, ont montré que les présentoirs à tabac sont liés au tabagisme chez les jeunes et que l’élimination du tabac du point de vente pourrait aider à réduire le nombre de jeunes qui essayez la cigarette.

Le soutien de la Chambre des Lords pour mettre le tabac hors de vue est crucial, et nous attendons avec impatience de voir cette proposition débattue à la Chambre des communes dans les prochains mois. Plusieurs Pairs avaient proposé un amendement qui aurait supprimé totalement les distributeurs automatiques, mais ils n’ont pas obtenu leur vote.

Nous travaillerons avec les députés pour resserrer la législation et veiller à ce que les enfants soient correctement protégés.

Vous pouvez participer à notre campagne – rendez-vous sur Campagnes contre le cancer pour en savoir plus.

Jon