Des soins infirmiers éclairants et innovants chez Innovation Cancer

Des soins infirmiers éclairants et innovants chez MD Anderson

L’infirmière clinicienne Christian Perez reçoit un message indiquant qu’un patient de l’hôpital est prêt à sortir. En quelques secondes, le visage de la patiente apparaît sur son écran et Perez se présente avec un sourire chaleureux. Elle passe patiemment en revue l’enseignement à la sortie et les instructions relatives aux médicaments, s’arrêtant pour répondre aux questions et s’assurer que le patient et son soignant se sentent en confiance quant à leur plan de suivi. Cela se produit depuis l’ordinateur de Perez à la maison.

Il y a un an, elle aurait effectué cette même tâche au chevet du patient. Cependant, Perez peut désormais prendre en charge les soins aux patients à distance en tant que l’un des Innovation Cancer premières infirmières virtuelles autorisées (VRN).

« C’est incroyable que cela soit possible », déclare Perez, qui a passé les 13 années précédentes à travailler dans l’unité de leucémie pour patients hospitalisés du Innovation Cancer. « Non seulement j’aime le travail que je fais, mais il fait également une différence pour nos patients et notre personnel infirmier de première ligne. »

Partenariat pour améliorer la satisfaction des patients et des cliniques

Innovation Cancer a lancé son programme virtuel de soins infirmiers en avril 2023 sur l’unité d’urologie et de chirurgie orthopédique avant de s’étendre à deux unités supplémentaires au cours des mois suivants. Les soins infirmiers virtuels font partie de Innovation Cancer Transformation des soins infirmiers, un effort stratégique et prospectif pour façonner l’avenir des soins infirmiers en oncologie. Les équipes explorent les possibilités d’innover et d’améliorer la pratique infirmière, la santé et le bien-être, les possibilités de croissance et les cheminements de carrière individualisés.

L’objectif des soins infirmiers virtuels est de former de véritables partenariats entre le VRN et l’infirmière de chevet, qui travaillent en collaboration pour gérer les soins des patients. Cela permet à une infirmière au chevet du patient de se concentrer sur la réalisation d’évaluations cliniques de haut niveau et l’administration de médicaments, par exemple, tandis que son homologue VRN supervise des tâches qui peuvent être effectuées de presque n’importe où, comme remplir les documents d’admission et de sortie et éduquer les patients.

« Je suis en mesure de fournir un niveau de soutien supplémentaire à nos infirmières de chevet, qui se précipitent souvent d’une chose à l’autre », explique Perez. « J’avais l’habitude de travailler dans une unité très fréquentée de 48 lits et je sais à quel point cela peut être stressant, alors je leur rappelle que nous sommes une équipe et que notre objectif est d’améliorer ensemble les soins aux patients.

Un jeu de mains (virtuel) supplémentaire

Perez soutient notamment les infirmières en accordant toute son attention aux patients pendant le processus d’admission. Elle documente minutieusement la conversation, transmettant les informations importantes à ses coéquipiers sur place.

« Je dis toujours : « Vous êtes mon seul patient en ce moment » et ils me parlent vraiment de leur douleur et d’autres symptômes », dit-elle. « Ensuite, j’appellerai l’infirmière et lui ferai savoir ce que nous avons vécu afin qu’elle soit mieux préparée lorsqu’elle entrera pour la première fois dans la chambre du patient et puisse répondre à tout besoin important sans délai. »

Ce modèle élève Innovation Cancer approche d’équipe des soins en créant une nouvelle dynamique qui se traduit par un meilleur soutien aux infirmières hospitalisées. Amy Sander, infirmière à l’unité d’urologie et de chirurgie orthopédique, admet qu’elle était au départ sceptique quant aux soins infirmiers virtuels. Mais en peu de temps, les VRN sont devenus un élément important de l’équipe infirmière.

«C’est comme avoir une paire de mains supplémentaire», dit Sander, soulignant le temps dont elle dispose désormais pour se concentrer sur les soins directs aux patients. « Je me sens moins pressé et je peux consacrer plus de temps à connaître mes patients. J’aime faire lever et marcher les patients après leur opération et vraiment comprendre leurs besoins individuels.

Juste le commencement

Les données préliminaires montrent que le programme VRN de Innovation Cancer améliore la sécurité, permet des interactions plus significatives avec les patients et améliore à la fois l’expérience du patient et celle des infirmières.

Entre le 25 avril et le 15 septembre, Innovation Cancer Les VRN ont rempli les documents d’admission pour 650 patients et ont enseigné à la sortie pour 854 patients. Cela se traduit par plus de 400 heures restituées à l’infirmière de chevet, permettant davantage d’interactions avec les patients et d’activités de soins.

Lavonia Thomas, DNP, responsable de l’informatique infirmière, affirme que ce n’est que le début. Le programme VRN restera un environnement d’apprentissage dans lequel de nouvelles approches sont encouragées, chaque résultat fournissant une base plus solide à partir de laquelle grandir. Le modèle de soins continue d’évoluer grâce à des améliorations de processus basées sur les commentaires des infirmières de Innovation Cancer tout en intégrant les meilleures pratiques d’organisations de tout le pays, y compris notre propre unité d’hémovigilance, pour promouvoir la qualité, la sécurité et l’efficacité.

« Les soins infirmiers virtuels représentent un modèle de prestation de soins prêt à transformer la pratique infirmière », déclare Thomas. « Ce rôle, conçu par Innovation Cancer infirmières, souligne vraiment ce qu’est la profession infirmière : l’innovation. Nous adoptons une culture d’amélioration continue et faisons les choses différemment pour le bénéfice des patients et du personnel.

Pour Perez, le défi de faire les choses différemment et de découvrir de nouvelles façons de prodiguer des soins aux patients a ravivé sa passion pour les soins infirmiers. Elle est impatiente de voir ce que l’avenir lui réserve.

« J’ai hâte de voir cet effort novateur s’étendre à l’ensemble des soins infirmiers », dit-elle. « J’ai l’impression qu’il n’y a pas de limite. »

Découvrez les carrières en soins infirmiers à Innovation Cancer